Garorock 2016 – Dimanche 3 Juillet

Bonjour tout le monde !

Je vous retrouve enfin pour la quatrième et dernière journée du Festival Garorock !  J’espère que les quatre articles précédents vous auront fait découvrir et apprécier un peu plus l’événement estival qui marque chaque année notre belle région du Sud-Ouest…

Pour ce dernier jour, rien de particulier, à part bien sûr les concerts qui mènent bon train. Ici, la musique est partout présente, ça fait du bien, c’est le meilleur des baumes à l’âme pour nous faire vite oublier notre monde qui part à la dérive…

Juste un conseil : au moins une fois dans votre vie, si vous êtes de passage dans le Sud-Ouest, allez au Garorock. L’ambiance y est exceptionnellement conviviale, tout le monde s’entraide, est soudé, on discute, échange, rigole, chante et danse avec tout le monde. Ce sont des moments forts qui réchauffent les cœurs, même si tout le monde était épuisé à la fin, normal le dernier jour.

 

 

13620298_707518789386618_2567460813312847319_n.jpg

The Hives, un groupe de garage punk suédois que j’aime beaucoup. Mon frère m’en avait parlé, il les avait déjà vus en concert et il m’avait dit que c’était juste énorme. Depuis le temps que je rêvais de les voir à mon tour. Enfin, mon rêve s’est réalisé. Ils sont incroyables sur scène,  plein d’énergie à revendre, chahutent sans cesse avec le public créant ainsi une ambiance de folie. Trop contente de les enfin avoirs découverts sur scène.

Disclosure, bof…bof…il m’a semblé que c’était tout le temps la même chose. Dommage moi qui voulais absolument les voir, j’ai été très déçue. Il est vrai qu’ils ne sont que deux sur scène, donc ça envoie moins. Et le problème avec les DJ, c’est qu’ils ne bougent pas sur scène, ils restent toujours statiques derrière leurs tables de mixage, alors que les groupes, avec guitares, basses, batteries, bref la belle formation au grand complet, tout de suite ça a plus d’éclat. Bref, tous les DJ que j’ai vus au Garorock ne m’ont pas convaincue, du coup je suis restée sur ma fin.

IMG_0059.JPG

The Hives

Method Man & Red Man, pardon pour leurs fans, mais j’ai pas du tout aimé. Pour moi ce ne sont que deux rappeurs (bien que je n’ai rien contre nos amis rappeurs) dont les paroles sont complètement inutiles/superficielles et qui se contentent souvent de reprendre les chansons des autres. Décevants à la longue.

Charles Bradley & His Extraordinaires m’a bien plu. Un groupe américain qui fait de la soul. Pour bien commencer la soirée tout en douceur, j’ai franchement aimé. Le chanteur a une voix superbe. Pour détendre les festivaliers le temps d’un concert, j’ai trouvé ça plutôt chouette et relaxant.

Caravan Palace,un groupe que j’adore pour son électro swing. Hélas, j’ai raté la moitié de leur concert à cause de l’organisation du festival : nous étions encore dans la fil d’attente quand Caravan Palace a commencé à jouer. Quelle déception !

Savages, un groupe de filles punk britanniques. Je ne connaissais absolument pas. J’ai été surprise agréablement, même si c’est assez spécial comme musique.  A voir, tout de même car elles se donnent à fond sur scène.

Programmation du dimanche :

Disclosure – The Hives – Method Man & Red Man – Vald – Yelawolf – Jagwar Ma – Savages – Caravan Palace – Caribbean Dandee – Charles Bradley & His Extraordinaires – Mass Hysteria – 42.195 – J Zbel – Zaltan – Leroy Washington – Laroze – Xuitek Fenatek – 123 MRK – Paolo Cortez vs Estéban

 

Je vous laisse avec la dernière vidéo :

 

Quant à moi, je vous laisse, je suis sur le départ à Dax.

XOXO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s